Comment est fabriqué le PVC des fenêtres ?

C’est dans les années 80 que le PVC est apparu sur le marché des menuiseries. Aujourd’hui, près de 70% des français sont attirés par ce matériau pour la réalisation de leurs ouvertures. Bon nombre de raisons peuvent expliquer ce chiffre ascendant il attire tout autant notre curiosité. Dans ce billet particulier, nous allons découvrir la conception des fenêtres en PVC de A à Z.

Origine du PVC

Du côté des ouvriers, la fabrication du PVC nécessite l’intervention d’un chimiste spécialisé nommé compounder, d’un extrudeur, d’un concepteur gammiste et enfin d’un assembleur. En ce qui concerne les matériaux, tout commence par des extraits issus du pétrole et du sel. Du pétrole est issu l’éthylène et du sel se dégage le chlore. Ces deux extraits constituent la chlorure de vynile, un produit chimique bien connu qui sera ensuite polymérisé pour donner vie à la résine plastique synthétique qui est le PVC.

A l’état pur, le PVC se présente sous forme de poudre blanche nommé compound à laquelle on ajoute des adjuvants pour augmenter les performances isolantes et autres caractéristiques de ce matériau notamment sa pérennité dans le temps. Etant donné la solution blanche qui est à son origine, le PVC est quelque peu limité en matière de couleurs. Ce qui n’est pas pour autant un désavantage total si vous savez adapter votre habitation à un ton neutre comme le blanc ou le gris anthracite.

Comment est fabriqué le PVC des fenêtres ?

La conception proprement dite du PVC des fenêtres

Après que le compounder ait pu fabriquer la poudre blanche constituant la résine de PVC, le travail passe entre les mains de l’extrudeur qui va fabriquer les profilés grâce à des mesures strictes et précises. Que ce soit des fenêtres standard ou du sur-mesure, il est à même de fabriquer la fenêtre qui vous convient.

L’extrusion consiste alors à utiliser la chaleur pour ramollir la poudre blanche et à lui donner forme via le passage dans une filière. Le produit obtenu est ensuite refroidi pour maintenir sa forme définitive.

Enfin vient la fabrication de la fenêtre qui passe par une découpe des profilés et en un assemblage de ces derniers à l’aide de soudure. A cela s’ajoute l’installation des dormants, des ouvrants et le vitrage.

Pour toutes ces tâches, le concepteur gammiste intervient pour prendre les mesures et donner les instructions et indications nécessaires durant toute la fabrication de la fenêtre en PVC. Une fois l’ouvrant installé sur le dormant, la fabrication de la fenêtre est terminée. Il ne reste plus qu’à l’emballer et à la poser à sa place.

Un professionnel pour une pose réussie

La performance d’une fenêtre ainsi que sa durabilité ne dépendent pas uniquement des matériaux utilisés dans sa fabrication. Il faut aussi une bonne installation. Pour la pose d’une fenêtre en PVC, il est préconisé de faire appel à un professionnel. De cette manière, vous assurez la qualité de l’installation à un tarif abordable. Pour cela, il suffit de demander plusieurs devis et de comparer. Le devis est généralement gratuit et sans engagement. Il vous permet simplement de faire le bon choix.